Pour une raison ou une autre, vous devez mettre en vente votre bien immobilier ? Sachez que cela ne se fait pas au hasard. Il y a un certain nombre de procédures que vous devez connaitre et suivre. Le point. 

Contacter un expert immobilier

La première étape pour bien vendre votre bien immobilier est de contacter un expert immobilier. Tel est le cas par exemple de biensvendre.com. Bien plus qu’une simple plateforme sur laquelle poster vos annonces, c’est une agence avec des courtiers qui vous seront entre autres utiles pour l’estimation de la valeur vénale de votre bien. 

En effet, trouver le bon prix de vente est capital pour la réussite de votre démarche. Si vous surestimez, vous n’allez séduire aucun potentiel acheteur. Dans le cas contraire, vous allez perdre des milliers d’euros de bénéfice. D’où l’utilisation d’une méthode de calcul objectif pour trouver la bonne fourchette. Seuls les professionnels de l’immobilier pourront vous aider en ce sens. 

Faire faire tous les diagnostics qui s’imposent

C’est aujourd’hui illégal en France de proposer une annonce avec mention « DPE en cours ». Vous devez faire faire tous les diagnostics qui s’imposent sur votre bien avant même le dépôt de votre annonce de vente. 

Cela concerne non seulement le diagnostic de performance immobilier, mais également le diagnostic plomb, insectes et termites, amiantes, etc. Vous devez disposer de rapports venant des professionnels au moment de la visite afin de rassurer les potentiels investisseurs. Toutes ces démarches seront à vos frais. 

Réaliser des travaux est-il obligatoire ? 

Par contre, réaliser des travaux de rénovation n’est pas obligatoire. Vous pouvez vendre votre bien tel quel, en tenant compte des devis desdits chantiers dans le prix de vente de ce dernier. Pour dire simplement, si des travaux de remise aux normes sont à prévoir, vous devez faire baisser le prix de vente de votre appartement ou maison. 

Il convient toutefois de noter qu’une grande partie des acheteurs boudent les biens avec des travaux à faire depuis quelques années. Malgré leur prix attractif, ils font peur aux investisseurs à cause des délais de réalisation desdits chantiers et des vices que cela peut cacher. Pour vous qui manquez de temps et qui souhaitez vendre au plus vite, se lancer tout de même dans ces travaux ne serait donc pas du luxe. 

Proposer votre bien à la vente 

Ce n’est qu’après tout ceci que vous pouvez proposer réellement votre bien à la vente. Peaufinez votre annonce pour séduire le maximum de visiteur et de potentiels investisseurs que possible. Faites appel, de préférence, à une agence immobilière qui gèrera la mise en vente de votre bien : prospection, visite, négociation, etc. 

Si vous comptez engager une agence immobilière, optez pour un « mandat semi-exclusif de vente ». C’est le cas de la majorité des contrats entre les propriétaires vendeurs et des courtiers immobiliers. Cela vous permet de faire concurrence à votre agence en cherchant de votre côté des acheteurs potentiels, sans passer par une autre agence toutefois. Cela accélèrera les recherches et obligera votre prestataire à faire preuve d’un peu plus de professionnalisme.